Actualités

Pourquoi ne faut-il pas marcher sur les pelouses ?

Par CECILE LIOGER, publié le samedi 29 septembre 2018 10:35 - Mis à jour le samedi 29 septembre 2018 10:35
le parc de la cité scolaire au printemps
Il est demandé à toutes personnes de la cité scolaire de ne pas marcher sur les pelouses mais d'emprunter les allées goudronnées ou les pas japonais.

La cité scolaire compte plus de 1980 élèves et 200 adultes (personnels enseignants et agents). Si chacun marche sur les parties enherbées du lycée que se passe-t-il ?

Pourquoi ne pas marcher sur les "pelouses" du lycée ?

- pour ne pas tasser le sol et asphyxier les racines des arbres (parfois plus que centenaires) et des autres plantes

- pour limiter l'érosion (un sol nu, sans végétaux ni racines ne retient pas le sol)

- parce que la sécheresse a déjà suffisamment fait souffrir les plantes

- parce que ça ne vous fait pas gagner tant de temps que cela de couper à travers les pelouses.

- parce que des zones goudronnées ou des pas japonais sont prévus pour des passages très fréquents

- parce que le grand pré situé derrière le bâtiment administratif est une zone où vous avez le droit de marcher, courir, vous assoir dans l'herbe....mais pas ailleurs dans le parc

- parce que ça diminue la biodiversité : seules certaines espèces résistent au piétinement. De plus cela a un impact sur tout le réseau alimentaire du parc: moins de plantes à fleurs, moins de pollinisateurs, moins d'insectes et d'invertébrés, de petites vertébrés (hérissons, chauve souris, écureuils, lézards, oiseaux etc...)

- parce que ça vaut la peine pour voir fleurir de nombreuses fleurs au printemps et que ça rend plus beau notre environnement.

Allez on fait tous un effort ça en vaut la peine!

 

C. Lioger SVT lycée